0 Open search
0 Panier
Commander

Votre panier est vide.

LA PUISSANCE CACHE DE L’IMPOSITION DES MAINS

Mahesh Chavda

Editions EPH

Dieu ne change pas : une des dernières paroles de Jésus, dans Marc 16 : 15-18 est toujours valable et les signes et miracles promis servent à authentifier le message du salut. Mais le coeur de l’évangile, c’est, non pas, les guérisons, les prodiges, les signes, c’est Jésus-Christ, et Jésus-Christ crucifié. Ce sont de simples actes de foi qui produisent les miracles : la femme qui touche le vêtement de Jésus, Bartimée, les Israélites et le serpent d’airain… La foi est associée à la soif. Sans elle, nous ne pourrons pas expérimenter la joie d’être un canal de bénédiction pour les autres. Les miracles viennent uniquement de Dieu et ont toujours pour but de Le glorifier ; ils ne sont jamais un but en soi. Vivre dans l’onction, c’est : 1) se focaliser sur le Seigneur Jésus, apprendre à le connaître de mieux en mieux et nous l’aimerons de plus en plus. 2) s’appuyer sur la Parole fidèlement. En imposant les mains, le chrétien est un canal par lequel la puissance de Dieu agit. Mais ce canal peut être obstrué par des péchés non confessés, le non-pardon, l’impatience, l’amour excessif de ses aises, l’orgueil, le manque de compassion, le manque de foi, etc. Et si le malade ne guérit pas ? M. Chavda comprend que Dieu est souverain. C’est Lui qui guérit ou qui reprend qui Il veut. La mission qu’Il confie aux Siens, nous la trouvons dans Marc 16 : c’est la part demandée par Dieu à l’homme. La base de la guérison et de la délivrance, c’est la Parole de Dieu proclamée : ce ne sont ni nos expériences, ni nos émotions.

Description du produit

  • Date de parution 2009
  • Langue Français
Puissance cachée de l'imposition des mains (La)
25.76 CHF
Avec délai