0 Open search
0 Panier
Commander

Votre panier est vide.

Ces 2 livres se vendent ensemble. Ils sont les 7e de la série commencée en 2002 par celui qui traîte des Evangiles et des Actes des apôtres. Un dernier tome, sur les Prophètes, est prévu pour le début de l’année 2011. Il s’agit d’un inventaire des passages difficiles de la Bible et de la présentation des différentes réponses données par les commentateurs qui ont étudié ces textes tout au long des siècles. Ce double volume est centré sur les livres historiques, sur lesquels il n’y a presque pas de commentaires en français (sauf les livres de Daniel Arnold). On trouve dans ces deux livres d’abord une introduction générale aux différents livres bibliques, et pour l’ensemble : - Quels sont les caractères communs des livres historiques de l’AT ? Pour le livre de Josué ont aura les questions suivantes :

  • Quels sont le contenu et le thème du livre ?
  • Quel est son objectif ? son origine ? son arrière-plan historique ?
  • De quand date-t-il ? Qui en est l’auteur ?
  • Quelles preuves l’archéologie apporte-t-elle au récit de Josué ?
  • Comment justifier ces guerres d’extermination ?
  • Comment interpréter l’ensemble de l’histoire racontée dans ce livre pour les lecteurs de la nouvelle alliance ? On trouve, pour chacun des 9 livres - ou paires de livres - une vingtaine, ou plus, de ces « questions générales". Puis viennent les questions sur les passages du livre : Jos. 1v1-9 : Quelles leçons le chrétien peut-il tirer de ces directives ? 1v1-5 : Quelle est l’importance de ces versets ? 1v1 : Comment Dieu a-t-il parlé à Josué ? 1v2 : Où se trouvait le peuple quand Josué a reçu cet ordre ? 1v4 : Qui sont les Hittites mentionnés dans ce verset ? 2v1 : Pourquoi Josué a-t-il envoyé ces espions « secrètement » ? Jos.3 : Comment comprendre cet assèchement du Jourdain ? Jos.6 : La chute de Jéricho fut-elle causée par un tremblement de terre ? Cette histoire de Jéricho n’a-t-elle pas été démentie par les fouilles archéologiques ? Quelque 200 questions de ce genre sont posées sur le seul livre de Josué. Pour certaines, la réponse tient en quelques lignes. Pour d’autres, (comme la dernière) elle a nécessité plusieurs pages, car les premières données archéologiques ont été remises en question par de nouvelles fouilles. A la fin, un index alphabétique des noms propres aide le lecteur à repérer rapidement l’endroit qui traite du sujet. On pourrait comparer ces ouvrages à un Dictionnaire Biblique.

Les deux volumes ont ensemble 1200 pages.

L'auteur

Alfred Kuen est à l’origine de plus de 60 livres ainsi que l’initiateur de la Bible dans la version du Semeur et des notes de la Bible d’étude. Cela représente environ 400 000 livres publiés (français, espagnol, italien...) sans compter les centaines de milliers de Bibles dans la version du Semeur, auxquels Alfred Kuen a contribué. Né à Strasbourg le 31.8.1921, Alfred est le seul enfant d’Albert Kuen et Lina, née Kaetzel. Il a une enfance heureuse et grandit dans un foyer qui s’aime. Sa maman joue un rôle important dans sa vie, puisque depuis tout petit, elle prie et chante des cantiques avec lui. Elle lui donne un bel exemple de vie chrétienne consacrée, et lui transmet sa confiance en Dieu. Élevé dans l’église luthérienne d’Alsace-Lorraine, il fait sa confirmation à 14 ans. Cette expérience est marquante, parce qu’il prend au sérieux cet engagement avec Dieu et cela forme la base de sa foi personnelle. Comme il n’a ni frère ni sœur, ses parents ont la bonne idée de l’envoyer aux réunions de l’UCJG (Union Chrétienne de Jeunes Gens) pour qu’il se lie à d’autres jeunes de son âge. Là, un pasteur leur raconte des histoires de la Bible. Lors d’une colonie dans les Vosges, les méditations chrétiennes répondent à sa quête de vérité. La lecture de la Parole devient vivante grâce à une autre traduction que celle de Luther. Déjà naît en lui l’idée d’avoir en français une version moderne de la Bible. Impressionné par la tentative de suicide d’un campeur, il constitue pour la première fois un groupe de prière et expérimente les bienfaits de la prière en commun. Il mettra cela en application sa vie durant. En 1937, il entre à l’École Normale des Instituteurs à Strasbourg. Le cours de ses études s’interrompt brusquement en 1938 L’engagement d’Alfred à l’église, ainsi que ses premiers travaux littéraires, prennent tout son temps libre. Il devient ancien en 1950 (ce qu’il sera jusqu’en 1976) et participe à la direction collégiale de l’église. Il se consacre particulièrement aux études bibliques et aux prédications. Le texte en est d’abord polycopié, puis servira de base aux livres publiés par la suite. Son premier livre « Que tous soient un », ou encore « Je bâtirai mon Église », en sont des exemples. Stimulé par les questions concrètes de la vie d’église, confirmé par ses expériences sur le terrain, il développe sa compétence sur différents thèmes de fond. Ses dons en musique apportent une harmonique complémentaire à son ministère. À 55 ans, âge de sa retraite professionnelle, l’Institut Biblique Emmaüs lui propose de venir en Suisse comme professeur. Alfred nous quitta le 6 avril 2018 à l'âge de 97 ans.   Certains disent qu’il écrivait comme il respirait ! Il a en effet écrit 90 livres environ... www.alfredkuen.com

Description du produit

  • Date de parution 2010
  • Poids 1.281  kg
  • Nombre de pages 1248
  • Format 16.0 ⨯22.0 ⨯5.2 cm
  • Langue Français
Encyclopédie des difficultés bibliques - Vol. 2a et 2b - Les livres historiques
67.32 CHF
1 ex.
Disponible