0 Open search
0 Panier
Commander

Votre panier est vide.

Le 23 mai 2018, c'est la Journée de la lecture

Journée de la lecture

 mercredi 23 mai 2018 

Nous lisons pour vous à :

  10h00   

Nathania Boschung (auteure)
Les fils d'Orbios

Qu'elle était belle et pure, Alauda, le jour où elle laissa derrière elle les vallées fertiles de sa patrie ! Le souverain lui confia Adalwin, son fidèle coursier, afin qu'elle traverse les montagnes sans se fatiguer. Mais pour la première fois de sa vie, Alauda se sentit gagnée par un sentiment étrange qui lui glaçait le cœur et les entrailles. Elle était seule, loin de son peuple, loin de son roi...

11h30

Anne-Lise Isaaz
Quarante cailloux blancs (Thierry Lenoir)

Pensées, allégories, anecdotes pèle-mêle, comme des perles à découvrir et à méditer !

13h00

Pierre-Yves Zwahlen (auteur)
Prière d'aimer !

Aimer ! Cela devrait être notre marque de fabrique, et pourtant qu’il est difficile d’aimer !
Je me réjouis de partager avec vous une suite de prières écrites sur ce thème. Ce n’est pas un traité théologique sur l’amour, ni une suite de formules toutes faites et déconnectées de notre réalité, mais les prières sincères, authentiques d’un homme ordinaire cherchant, maladroitement parfois, à obéir au commandement suprême : « Aimez-vous les uns les autres ! » Merci de venir partager cette quête avec moi !

14h30

Marianne Hefhaf (auteure)
Les aventures de Loulou, le bébé lion

Loulou, le bébé lion, aime beaucoup la purée de poires de sa grand-maman Yaya. Il l’aime tellement, qu’il va écouter Sabati, le serpent multicolore, un vilain coquin, et faire une grosse bêtise...

16h00

Rolf Schneider
Cendrillon et ses sœurs (Tom Bloomer)

Identité, autorité et héritage... Une approche passionnante de la foi, de l’intercession, de l’identité et de la vie du Royaume.
En croisant les histoires de Cendrillon et de certains personnages bibliques, l'auteur nous entraîne dans des récits passionnants qui sont autant de miroirs reflétant nos vies.

17h30

Isabelle Bonjour
Les vertus de l'échec (Charles Pépin)

Nelson Mandela, en revenant sur son histoire à la fois tragique et exemplaire, disait :  « Je ne perds jamais, je gagne ou j’apprends ». Une piste pour aller de l’avant, quand ça ne se passe pas comme nous l’avions rêvé ?